Les centrales électriques de location d’Altaaqa Global mises en service au Cameroun

Achevées en seulement 21 jours et bénéficiant d’une capacité commune de 50 MW, les centrales électriques temporaires fournissent au pays une nouvelle source d’électricité fiable et durable.

Le 28 avril, les centrales électriques temporaires d’Altaaqa Global alimentées en gaz naturel, d’une capacité commune de 50 MW, ont été inaugurées sur le site électrique de Logbaba à Douala, au Cameroun. La cérémonie a rassemblé Dr Atangana Kouna Basile, le ministre de l’Eau et de l’Énergie du Cameroun, des membres du gouvernement ainsi que des cadres dirigeants d’Eneo Cameroon S.A. – l’entreprise intégrée publique du pays – et de Gaz du Cameroun (GDC), une filiale détenue à part entière par Victoria Oil & Gas (VOG). Les centrales électriques au gaz de location ont été installées et mises en service en tout juste 21 jours à compter de la date d’arrivée des équipements sur les sites électriques prévus.

Eugene Lee, directeur de la construction chez Eneo, H.E. Atangana Kouna Basile, ministre camerounais de l'Eau et de l'Énergie, Majid Zahid, directeur stratégique chez Altaaqa Global, Kevin Foo, PDG de Victoria Oil & Gas, Joel Nana Kontchou, PDG d'Eneo.

Eugene Lee, directeur de la construction chez Eneo, H.E. Atangana Kouna Basile, ministre camerounais de l’Eau et de l’Énergie, Majid Zahid, directeur stratégique chez Altaaqa Global, Kevin Foo, PDG de Victoria Oil & Gas, Joel Nana Kontchou, PDG d’Eneo.

Modèle économique axée sur la collaboration

L’achèvement réussi des centrales électriques temporaires est une belle preuve de la viabilité d’un modèle économique basé sur la synergie et dont les contributions proviennent du gouvernement, de l’entreprise publique et des fournisseurs de combustibles et d’équipements. Le gouvernement camerounais et Eneo sont les clients de ce projet particulier. Altaaqa Global fournit les équipements pour la production électrique et est responsable de l’importation et de l’installation des générateurs sur les sites de Logbaba et Ndokoti (Bassa). Quant à la société GDC, elle fournit le gaz aux centrales électriques de location des deux sites.

Devant ce décor, Peter den Boogert, PDG d’Altaaqa Global, a déclaré : « C’est avec une immense fierté que nous avons pris part à ce projet et que nous avons collaboré avec le gouvernement camerounais, Eneo et GDC. Altaaqa Global est très honorée d’avoir contribué à la stratégie énergétique nationale du Cameroun et d’avoir eu la chance de promouvoir le plus grand bien de la nation camerounaise. La réussite de ce projet est la preuve que la création d’une synergie entre les entités qui font passer le service et l’intégrité avant leurs propres intérêts peut tout rendre possible. A cet endroit même, nous avons vu qu’ensemble nous sommes plus forts que la somme de nos composantes ».

Ce modèle s’est également avéré rentable sur le plan économique pour les fournisseurs de services, qualifié de « remarquablement innovant » par Kevin Foo, PDG de VOG, qui poursuit : « [Grâce au contrat passé avec Eneo] Nous avons assuré un important usager de gaz à court terme pour nos opérations au Cameroun, et nous allons maintenant devenir une partie active de l’équation dans le secteur énergétique du Cameroun.»

Une technologie respectueuse de l’environnement

En plus du modèle économique collaboratif qui a mené à son achèvement réussi, le projet peut aussi se vanter de sa gestion environnementale rendue possible par le fonctionnement des centrales au gaz naturel.

Altaaqa Global a installé des générateurs de gaz à la pointe de la technologie sur les deux sites pour garantir que les centrales électriques sont non seulement fiables mais également respectueuses de l’environnement. Conformément aux standards internationaux sur les émissions, qui limitent le niveau des émissions de NOx des équipements et des activités industrielles, Altaaqa Global a conçu ses générateurs de gaz afin de ne pas dépasser un seuil d’émissions de 250 mg/Nm3 – même en l’absence de traitement ultérieur.

Au sujet de la viabilité du projet, Majid Zahid, directeur des comptes stratégiques d’Altaaqa Global, a déclaré : « Nos systèmes de centrale électrique temporaire alimentée en gaz respectent les exigences des normes internationales sur les émissions et ne nuisent pas à l’environnement. Ces centrales électriques de location sont conçues pour être performantes et fiables tout en étant plus respectueuses de l’environnement, par rapport aux systèmes qui fonctionnent avec d’autres combustibles. Les générateurs opérant grâce au gaz naturel, ils ne réclament pas de traitement ultérieur coûteux. Par conséquent, leur fonctionnement est plus économique car le prix des combustibles s’avère plus rentable ». Il a ajouté que les systèmes gaziers apportaient davantage de flexibilité au niveau de l’utilisation des combustibles et resteraient tout aussi efficaces avec des variétés de combustibles différentes.

Le Cameroun sur la route du développement économique

L’électricité est essentielle pour assurer le développement actuel des économies et des industries, particulièrement dans les pays émergents comme le Cameroun. Grâce à la mise en service réussie de ces centrales électriques temporaires alimentées en gaz, tout le pays sera alimenté par une source d’électricité fiable et durable pour développer ses infrastructures et construire des installations supplémentaires pour soutenir ses industries.

Dans ce contexte, Joel Nana Kontchou, PDG d’Eneo, a expliqué : « Ce projet apporte une solution à la pénurie en alimentation électrique dans le pays qui a été causée par une forte augmentation de la demande, doublée d’un manque dans la réserve de l’infrastructure électrique. Nous sommes heureux de travailler avec GDC et Altaaqa : deux sociétés qui partagent notre engagement sincère dans l’apport d’une solution aux besoins critiques en infrastructures au Cameroun. »
L’économie du Cameroun a surmonté la chute des prix dans ses principales exportations – pétrole, cacao, café et coton – et a su maintenir sa stabilité au cours de ces dernières années. En 2013, la croissance de son PIB a atteint 4,9 % et les experts prédisent que tant que les secteurs de la construction, du pétrole et du gaz, des transports et des télécommunications sont très performants, il se maintiendra à ce niveau tout au long de l’année 2015. Le Gouvernement camerounais s’évertue à promouvoir la croissance et l’emploi dans le pays grâce au développement continu des infrastructures de l’énergie, du transport et des télécommunications. Il souhaite également moderniser les équipements et les procédés de production du pays, surtout dans les secteurs de l’agriculture et de la transformation.

À propos d’Altaaqa Global

Altaaqa Global, filiale du groupe Zahid, a été choisie par Caterpillar Inc. pour fournir des solutions électriques temporaires clé en main de plusieurs mégawatts dans le monde entier. L’entreprise possède, mobilise, installe et exploite des centrales électriques globales (GPP, Global Power Plants) temporaires et efficaces sur le site des clients, avec un intérêt particulier pour les pays émergents d’Afrique sub-saharienne, d’Asie centrale, du sous-continent indien, d’Amérique latine, d’Asie du Sud-Est, du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord. Avec son offre de location d’équipements capables de fonctionner avec différents carburants (diesel, gaz naturel ou bicarburant), Altaaqa Global est bien positionnée pour déployer rapidement des solutions de génération électrique temporaire afin de produire l’électricité à l’endroit et au moment où les besoins sont les plus grands.

http://www.altaaqaglobal.com

À propos de Zahid Group

Au travers de partenariats, de co-entreprises et de filiales en propriété non exclusive et exclusive, le Zahid Group représente un éventail varié d’entreprises, offrant des solutions complètes, focalisées sur les clients dans plusieurs industries prospères.

Ces industries incluent : le secteur minier, pétrolier et gazier, l’agriculture, l’énergie, l’eau et la génération d’électricité, l’énergie renouvelable, le traitement des matières, les transports et la logistique, l’immobilier, les voyages et le tourisme et l’hôtellerie, pour n’en citer que quelques-unes.

Au cœur du Zahid Group se trouve la relation de longue durée avec l’Arabie Saoudite et leurs valeurs partagées en matière d’intégrité, de professionnalisme, de compétence, de respect et de tolérance, de fierté et d’engagement envers l’excellence.

Le Zahid Group cherche constamment à atteindre l’excellence et est fier d’attirer de talentueux travailleurs saoudiens, hommes et femmes, ainsi que ceux victimes de handicaps, et des professionnels engagés des quatre coins du monde. Il est fier de pouvoir fournir un lieu de travail sûr et appréciable, tout en offrant les outils nécessaires au développement professionnel et personnel.

http://www.zahid.com

A propos d’Eneo Cameroon S.A

L’opérateur d’électricité du Cameroun sur le long terme, Eneo (anciennement AES-SONEL) est une société mixte dont 56 % des parts sont détenues par Actis Group et 44 % par l’État du Cameroun. Eneo a une capacité de production installée qui s’élève à 968 MW. Son réseau de transport relie 24 sous-stations et comprend 1 944,29 km de lignes à haute tension, 15 081,48 km de lignes à moyenne tension et 15 209,25 km de lignes à basse tension. Son réseau de distribution détient 11 450 km de lignes de 5,5 à 33 kV et 11 158 km de lignes de 220-380 kV. Eneo compte plus de 973 250 consommateurs, dont environ 45 % résident dans les villes de Douala et Yaoundé. Eneo emploie 3 698 salariés permanents.

http://www.eneocameroon.cm

A propos de VOG et GDC

Victoria Oil & Gas (VOG) est une entreprise publique d’électricité et un producteur d’hydrocarbure dont les activités d’approvisionnement énergétique sont basées dans la ville portuaire industrielle de Douala au Cameroun. La Société tire ses revenus des puits de production de gaz onshore dont elle possède 60 % des parts. Gaz du Cameroun S.A (GDC), sa filiale publique productrice d’énergie, fournit des produits énergétiques rentables, propres et fiables à de grandes industries de la région. Le gaz fourni aux consommateurs provient principalement d’un vaste réseau de gazoducs construit par GDC dans la région de Douala. Les produits de GDC comprennent actuellement du gaz thermique, du condensat et du gaz pour la production d’électricité à partir du gaz. Les consommateurs apprécient le gaz de GDC car il est fiable, concurrentiel en termes de prix, peu émetteur d’hydrocarbure (par rapport au fioul lourd) et capable de s’adapter aux besoins variés en électricité.

http://www.victoriaoilandgas.com/gaz-du-cameroun

QUESTIONS DES MÉDIAS
Altaaqa Global
Tél : +971 56 1749505
rbagatsing@altaaqaglobal.com

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s